100% d’électricité renouvelable en France en 2050 ?

D’après une étude publiée par l’Ademe, la France dispose de ressources suffisantes pour produire 100% d’électricité renouvelable en 2050. Cette étude, intitulée « Vers un mix électrique 100% renouvelable » démontre qu’économiquement et techniquement, l’approvisionnement électrique de la France pourrait, dès 2050, reposer uniquement sur des énergies renouvelables.

production electricite energie renouvelable

La méthode de l’Ademe

Depuis plusieurs années, les questions portant sur l’approvisionnement énergétique de la France et sur la place des énergies renouvelables dans son mix énergétique ne cessent d’être soulevées. C’est pourquoi, pour mener à bien cette étude, l’Ademe a constitué un « comité d’échanges » composé d’acteurs du secteur de l’énergie, d’experts mais aussi de représentants de collectivités locales et d’ONG. Ainsi, tous les participants ont pu se tenir informés des méthodes utilisées par l’Ademe pour mener son enquête. Car, dès son lancement, l’objectif était d’échanger et de communiquer ces résultats pour soulever le débat.

Quels enseignements en tirer ?

Cette étude a donc permis de tirer plusieurs enseignements. D’abord, quelle que soit la voie choisie par la France en matière de politique énergétique, il est indispensable de soutenir les initiatives visant à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments et à encourager la sobriété énergétique.

Ensuite, cette étude démontre également que le potentiel de production d’électricité renouvelable est extrêmement prometteur en France. D’ailleurs, la répartition des modes de production paraît complémentaire entre les différentes régions françaises.

De plus, selon l’Ademe, la France dispose de ressources techniques suffisantes pour passer à une production d’électricité 100% renouvelable. Et, si le déploiement des infrastructures nécessaires à la mise en œuvre d’une telle production nécessite indéniablement un investissement, l’entretien annuel des centrales nucléaires coûte également de plus en plus cher.

Enfin, si l’on parvient à la fois à faire chuter durablement la consommation d’électricité et à développer des technologies de production d’électricité renouvelable de plus en plus rentables, le prix de l’électricité pourrait baisser dans les années à venir.

Ce rapport présenté par l’Ademe démontre donc qu’un véritable changement est possible. Et, si la production d’électricité renouvelable n’atteint pas 100% d’ici 2050, il n’y a aucun doute sur le fait qu’elle occupera une place de plus en plus importante dans le mix énergétique français.

En savoir plus : http://www.ademe.fr/recherche-innovation/construire-visions-prospectives/scenarios-2030-2050-vision-energetique-volontariste

Publié par : Aterno, le : 23/04/2015 à 10:04